08. novembre 2018

Business Day: le CSEM présente ses réalisations

Alexandre Luyet - Membres, Digitalisierung

Le CSEM, centre suisse de recherche et de développement (partenariat public-privé) spécialisé dans les microtechnologies, les nanotechnologies, la microélectronique, l’ingénierie des systèmes, le photovoltaïque et les technologies d’information et de communication s'est présenté aux professionnels lors de son traditionnel Business Day le 7 novembre dernier à Neuchâtel.

Cet événement était l'occasion pour les participants de se joindre à des discussions technologiques de haut niveau, d'identifier le potentiel de domaines prometteurs tels que la fabrication avancée et l'industrie 4.0, l'IoT, le photovoltaïque et la gestion de l'énergie, la santé numérique et de découvrir les plus récents démonstrateurs du CSEM.

Après l'ouverture de la journée par Mario El-Khouri, CEO du centre de recherche et membre de la SATW, Robert Rudolph de Swissmem a partagé sa vision de l'Industrie 4.0 avec l'audience. Une présentation ponctuée d'exemples concrets de mise en oeuvre, qui a retenue toute l'attention du public.

 

Un large panel de projets de R&D

Le matin et l'après-midi, les participants ont assisté à une dizaine de présentations de projets de R&D. En duo, représentants de l'entreprise partenaire et chercheurs du CSEM ont décrit les défis techniques rencontrés, les solutions mises en oeuvre et les résultats obtenus pour chacun de ces projets. Du spatial au transport ferroviaire, en passant par la santé ou le stockage de l'énergie, la variété des domaines de recherche a mis en évidence la diversité de la recherche du CSEM.

Durant la pause de midi, les chercheurs étaient à disposition pour discuter plus en détail avec le public et présenter leurs réalisations dans l'espace d'exposition prévu à cet effet. 

La digitalisation pour mieux exploiter les énergies renouvelables

Développer une interface digitale bon marché pour optimiser la production et la consommation d’énergies renouvelables dans les bâtiments. C’est le projet qui a séduit le jury du CSEM Digital Journey et remporté la 1ère édition de ce challenge destiné aux PME industrielles suisses organisé dans le cadre du Business Day. L’idée a été soumise par un consortium formé des entreprises zurichoises Soleco, Vela Solaris et Geminise. Celles-ci bénéficieront de l’expertise du CSEM pour un montant de CHF 100'000.- afin de transformer leur idée en innovation.

L’intérêt commercial et sociétal du concept, combiné à sa rapide faisabilité ont été décisifs dans le choix du jury qui devait trancher entre sept projets retenus parmi les dossiers soumis ; les Romandes Cleanfizz (GE), Eyeware (VS), Microsens (VD) et Ventura (NE), ainsi que les Zurichoises Dicronis et Swissphone faisaient également partie des finalistes.

«Toutes les idées présentaient une excellente adéquation entre une réponse prometteuse à un besoin du marché et l’utilisation de l’expertise digitale du CSEM» explique Raphaël Rollier, membre du jury. Responsable de la digitalisation chez Swisscom, ce dernier évoque par exemple le développement algorithmique pointu pour des applications de maintenance préventive. « Nous sommes ravis que le projet qui répondait le mieux aux critères fixés émane de deux PME et d’une startup » complète Georges Kotrotsios, membre de la direction du CSEM et président du jury. « Cette formule permet de bien exploiter le potentiel de collaborations entre ces deux types d’entreprise.»

Nouvelle édition programmée en 2019

Une nouvelle édition est d’ores et déjà prévue en 2019. Nicolas Bürer s’en félicite. Egalement membre du jury, le directeur de Digital Switzerland juge ce challenge « unique et indispensable, car il offre l’opportunité à des PME ambitieuses et visionnaires de profiter des technologies de pointe du CSEM. » Le centre de R&D suisse compte prendre d’autres mesures pour améliorer l’accessibilité de ses technologies aux PME. Comme vient de le confirmer deux études de l’institut économique KOF et de la SATW, ces dernières sont davantage prétéritées que leurs grandes sœurs dans la course à l’innovation. 

Comments are disabled for this post.

0 comments